Communiqué du conseil national de l’Ordre des médecins du 24 janvier 2014

Le conseil national de l’Ordre des médecins, profondément préoccupé par le projet de loi obligeant les nouveaux médecins spécialistes à une période de service dans les institutions publiques,

  • Considère légitimes les réactions de protestation que ce projet a entrainé,
  • Déclare son refus de toute disposition comportant des contraintes de quelque durée qu’elles soient,
  • Observe que toutes les parties ont un même souci de la santé de la population et ne peuvent donc qu’aboutir à une solution satisfaisante pour tous, à condition d’entrer dans un dialogue sans apriori,
  • Fait confiance au sens de chacun de sa haute mission pour que la demande et la continuité des soins soient, dans cette situation difficile, respectée.
Espace Professionnel
E-mail :
Mot de passe :